<< Retour à l'activité

Histoire du Live Escape Room

Si vous venez seulement de découvrir le concept des escape games (ou jeux d’énigmes grandeur nature en bon français), vous faites partie de la majorité de la population. Si ce type de divertissement dans la forme où ExitGame Marseille vous le présente existe depuis une dizaine d’année, le concept ne prend de l’ampleur que depuis quelques mois en France.

Originaire du Japon, l’industrie des escape room s’est développée à travers le monde, pour plaire à un public souhaitant « vivre » son aventure, plutôt que la regarder. La salle la plus ancienne (hinthunt à paris) date seulement de 2013. Depuis le phénomène est installé dans toutes les principales villes de France (dont bien évidemment Marseille et Aix-en-Provence).

Escape room : une origine virtuelle

D’où vient le concept de ces jeux d’évasion ? Il s’agit bien entendu d’un dérivé des jeux de piste / chasses au trésor qui existent depuis longtemps. Ce qui est remarquable avec les escape room, en tant qu’activité « physique » c’est qu’elles viennent du monde virtuel des jeux vidéo.

Le jeu vidéo a développé toutes sorte de thématiques depuis les années 70. Depuis les premiers jeux basés uniquement sur de la commande texte, le besoin de créer des graphismes plus fin s’est fait sentir. Doté de la toute nouvelle technologie de la « souris » ( ! ), les ordinateurs ont permis la floraison du type de jeu vidéo appelé « point-and-click ». Ce type de jeu est basé sur la capacité du joueur à cliquer au bon endroit et au bon moment de l’écran pour interagir avec les objets et le décor du jeu vidéo. L’exemple le plus ancien de ce genre de jeu semble être Planet Mephius, créé par Eiji Yokoyama et publié par T&E Soft au japon en 1983. Ce genre reste encore aujourd’hui très répandu et aboutira à la création des jeux vidéos de type « escape the room ».

Le scénario classique d’un joueur piégé dans un endroit remonte au moins au jeu Behind Closed Doors (au format texte de commande) crée par John Wilson en 1988. Dans ce jeu le joueur est enfermé dans des toilettes ! Par la suite ce type de scénario est récupéré par les jeux « point-and-click », pour devenir populaire notamment grâce à Crimson Room, par Toshimitsu Takagi au Japon.

Crimson Room est un très bon exemple de jeu vidéo d’évasions et en a défini des bases : le jeu démarre par un texte d’introduction expliquant au joueur qu’il est enfermé. Le joueur voit à travers les yeux de son personnage pour plus d’immersion. Pour accroitre cette immersion, une musique oppressante est jouée, l’interface est minimaliste (généralement seul les objets portés par le personnage sont visibles) et il n’y pas d’autres personnages présents dans le jeu. Le joueur doit à partir de là fouiller la pièce en cliquant aux bons endroits.

Du jeu vidéo sont nés les « real » escape game

Ce divertissement reprend la base du jeu vidéo : le fait d’être enfermé dans une pièce et de devoir résoudre des devinettes et énigmes pour en sortir. Mais la réalité permet également d’ajouter de nouveaux aspects : un temps limité pour sortir et surtout en faire un jeu d’équipe.

Le « vrai » premier escape room a été crée par Takao Kato (encore au Japon) en 2007. « J’étais en train de réfléchir à de nouveaux type d’événement, quand la fille a coté de moi me montra un jeu vidéo d’évasion. J’ai juste essayé d’en faire un » témoigne Kato.

A l’origine le jeu était joué de façon exceptionnelle dans des bars. Rapidement il s’installa dans des locaux dédiés, pour se développer à travers l’Asie. Fin 2014, le concept explose réellement. Actuellement, le concept de jeu d’énigme grandeur nature est présent sur plus de cinquante pays et plus de 280 villes (dont Marseille :p ).

Le succès du concept est sans doute qu’il permet aux participants d’agir, de prendre en main leur aventure plutôt que de passivement s’identifier à un héro au cinéma. Non plus limité à regarder le scénario, il en prend une part directe à l’écriture.

A propos d’ExitGame

Vous voici dans un lieu joliment décoré, vous allez devoir de battre le jeu avant la fin du chrono pour sauvergarder vos connaissances !

Et si vous ne connaissez le concept, découvrez le base du live escape game à travers des énigmes de tous degrés. L’escape game, ou loisir d’échapatoire, est une activité innovante à tenter en équipe de 3 à 6 personnes. L’escape game, loisir d’échapatoire, est un nouveau concept de loisir qui est très teandance. Par team de 3 à 6 participants, vous disposez de une heure pour vous dépétrer des énigmes et fuir d’une pièce verrouillée.

 

L’escape game est un loisir d’échapatoire. Ce n’est pas un loisir vidéo ! Vous jouez le rôle des héros de vos romans ou films préférés. Retenus ( de manière sécurisée ) dans une pièce fascinant, le chrono tourne impitoyablement. Pour ce faire il faut résoudre des rebus, devinettes et autre jeux et passer des épreuves. Pas de muscle, juste du flair et du calme : ) situé au coeur de marseille, près des principaux hotels, nous sommes à moins de 30min d’Aix-en-Provence, Martigues, Salon-de-Provence, Marignane.

<< Retour à l'activité