<< Retour à l'activité

L’hôtel de Marignane à Aix

On vous confie en avant première l’essence de la trajectoire de PistezAIx. La meilleure façon de découvrir Aix-en-Provence et le Cours Mirabeau.

 

Au XVIIe et XVIIIe siècle, la noblesse régionale rivalisait d’ostentation à coups d’édifications d’hôtels particuliers. Aix-en-Provence en compte toujours plus de 150, disséminés entre le vieil Aix et le quartier Mazarin. Les nobles  de l’Ancien régime avaient coutume de passer la saison chaude dans leur bastide de campagne, et l’hiver à Aix qui offrait alors plus de distractions.

 

Au-dessus de la porte, les étoiles, emblème de la famille Marignane, pour rappeler que les terres du marquis se trouvent sous la chaîne de l’Etoile.

 

Le très riche et très puissant marquis de Marignane, président de la cour de justice du Parlement de Provence, avait une fille unique Émilie (richement dotée). Il est connu pour avoir été contraint en 1770 de donner sa fille en mariage au célèbre Mirabeau (celui qui donna son nom au cours).

 

Pour arriver à ses fins Mirabeau se serait introduit à l’aube dans l’hôtel. Il se serait placé devant une fenêtre donnant sur la rue, en chemise débraillée et caleçon, se prêtant ainsi aux regards des passants.

 

Réveillé par le bruit, le marquis découvrit la situation que trop tard. Il n’eut d’autre choix que de permettre le mariage afin de sauvegarder la réputation de sa famille. Mais le mariage ne dura pas.

 

Continuez dans cette rue jusqu’à atteindre le cours Victor Hugo et voir sur votre droite une grande fontaine, celle la rotonde. Dirigez vous vers celle-ci.

<< Retour à l'activité